Toutes les planches sont fixées en se chevauchant les unes sur les autres. On obtient alors une coque plus souple et plus légère (réduction de l'échantillonnage des membrures et des bordés).

 

 

 

 

 

IMG_3405    IMG_3439

Le bordage débute par la pose des galbords et ribords, ces deux bordés doivent remonter au maximume pour eviter de se retrouver avec des clins très tordu a l'avent

 

Comment passer de la forme en plan sur le plateau de bois à la forme dans l'espace sur une charpente ?

 

 forme

 

 

Le brochetage intervient alors. C'est la technique qui permet d'obtenir les contours des futurs bordés. Une fois découpé et cintré sur la charpente, il occupera exactement la place prévue.

 

 

Pour cette opération, il faut confectionner une latte en contreplaqué qui a la forme approximative du futur bordés. Une fois faite, on la fixe sur les membrures puis à l'aide d'un compas réglé à ouverture constante, on marque une parallèle au bord de la lisse et la largeur du futur bordé. Puis on reporte le tracé sur le plateau dans lequel le bordé sera découpé.

    

Brochetage



IMG_3730     IMG_3731

 

IMG_3366    IMG_3371

 

 L'abatage du clin 

Râblure de clin

Aux extrémités, les clins cessent de se superposer, on taille alors une feuillure réalisé à mis bois sur le clin posé et le suivant afin qu'ils arrivent à plat dans la râblure ou sur le tableau arrière

 

 

 

 

DSC_0067    DSC_0069

 

DSC_0071

  

IMG_3738    IMG_3737

L'ajustage des surfaces de recouvrement doivent être soigné. De cela dépendra un rivetage efficace et une bonne étanchéité.

 

La distribution des clins 

la ligne de tonture est indiquée sur l'étrave, les gabarits et le tableau. A partir de ces points, le pourtour de chaque gabarit est divisé en n parties. Notons ici que que certains charpentiers aguerris tracent « à l'œil » les clins, ce qui réclame une grande expérience !

IMG_5139

 

L’étuvage 

Cette opération consiste à faire circuler de la vapeur d'eau autour des bordés ou des membrures (pour les membrures ployées) pour les rendre plus souple et ainsi les ployer plus facilement. Le temps d'étuvage varie selon le type de bois, la section, la courbure à atteindre ... (en général entre 45 minutes et 1 h)
Il faut une vapeur dense, chaude et humide pour avoir un bon étuvage !
Une fois le temps écoulé, on a très peu de temps pour le mettre en place, le bordé refroidi vite et on a le droit qu'à 1 seul essai (l'étuver une seconde fois le fragilisera et le rendra cassant ...)

Pour cela, on peut utiliser une simple caisse en bois, d'un coter on dispose l'arrivée de vapeur et de l'autre une trappe, il faut qu'elle soit étanche pour que la vapeur puisse parcourir toute la longueur de l'étuve (une bâche et fixé dans la mienne, elle permet de garder l'humidité).

 

DSC_0075    DSC_0018

 

On peut aussi utiliser une chaussette en toile de bâche, les 2 premiers mètres de l'avent du clin sont placés à l’intérieur, un tuyau qui relie la chaudière et inséré à l’intérieur. La bâche est refermée par un fil de fer avec un chiffon humide pour faire l'étanchéité

 

IMG_5251    IMG_5253

 


Il faut aussi une chaudière pour alimenter en vapeur, une bouteille de gaz fait l'affaire pour chauffer l'eau.


ATTENTION : avant de chauffer la bouteille, il faut démonter le robinet et la remplir entièrement d'eau, cela permet d'éliminer toute trace de gaz. On utilisera le robinet mais avant, il faudra enlever le claper anti retour ce qui évitera qu'elle monte en pression et qu'elle explose !!


Pour le foyer, on peut utiliser une deuxième bouteille de gaz, elle sera coupée au niveau de la soudure et emboîter sous la chaudière. Une trappe sera aménagée pour l'alimenter en bois, il faut aussi percer de tous dans le fond pour l'apport d'air

 

IMG_3713

 

Autre solution, le poêle rocket, un type de foyer à bois performant en chaleur et économique en bois. Il est appelé ainsi à cause du son qu'il produit en fonctionnant, semblable à celui d'une tuyère de fusée.

IMG_5250

 

Le Rivetage 

IMG_5233    IMG_5245

Après étuvage, les clins sont mis en place provisoirement avec des cannaps (grosse pince en bois) puis assemblés définitivement avec des rivets en cuivre.

Cannaps

 

 

 

Voici une petite vidéo sur le rivetage des bordés n°4

 

Les rivets des clins sont espacé de 14 cm, entre cette maille viendra la membrure ployée elle aussi riveté, elle est composée de lattes de chêne débitée rectiligne puis ployée à la vapeur

Rivetage